Le controle de gestion

Oct 13, 17 Le controle de gestion

 La gestion dans la grande distribution :

les systèmes élaborés par les grandes surfaces se distinguent du modèle industriel.

Techniquement, les systèmes de contrôle de gestion dans le commerce du détail, sont simples et peu coûteux.

Le système de suivi des rentabilités et des coûts se développe d’une manière relativement autonome, grâce aux deux systèmes de comptabilité interne, l’une se concentre sur les produits, et l’autre sur les responsabilités.

Ce système permet donc de savoir la contribution des différents centres de profits et l’autre de mesurer la rentabilité par produit.

L’ensemble de la comptabilité de responsabilité est caractérisé par sa simplicité.

Lorsque des répartitions sont effectuées, elles portent sur les grandes masses comme la publicité et les frais du siège… elles utilisent des clés simples.

Ces résultats sont utilisés à titre informatif pour les responsables.

Le système de mesure de la performance utilise des critères multiples, il s’agit d’un système différencié.

Pour mettre l’accent sur l’activité et la productivité commerciale, le responsable utilise des tableaux de bord fournis aux opérationnels .

Le système lié au contrôle de gestion se caractérise par sa légèreté, dans le cas où, les systèmes informatiques qui sont associés à la gestion des ventes et des stocks sont très puissants. Ils utilisent souvent des logiciels spécifiques.

Le rythme de progression dans la carrière constitue la principale sanction des performances qualitatives.

La première étape à faire, c’est de savoir identifier les besoins spécifiques générés par l’activité de distribution, ça peut être des solutions informatiques différentes.

Le dirigeant du groupe casino met en place les meilleures techniques pour son contrôle de gestion dans son établissement, il l’utilise comme un outil qui lui permet de consolider les acquis.

Casino utilise de diverses techniques de contrôle de gestion pour mesurer la performance, piloter l’activité et prendre des actions correctrices.

 

    La gestion type d’une grande surface:

Dans le domaine de la grande distribution, le travail est divisé en tâches.

Chaque métier joue un rôle fondamental au magasin, quelle que soit sa tâche, il participe à l’évolution du magasin.

 

       le directeur du magasin :

 

Le directeur du magasin, c’est lui qui gère l’ensemble des activités de la grande surface et prend les décisions concernant les rayons, les produits…

Il valorise les articles demandés et ceux qui ont du mal à se vendre.

Il supervise tous les travaux mis en place dans le magasin, c’est lui aussi qui décide en ce qui concerne les offres proportionnelles et les animations qui dopent les ventes.

Il se charge également des stocks et des commandes.

Sa tâche essentielle est de gérer la gestion et la comptabilité de son commerce.

 

       Le gestionnaire d’approvisionnement :

 

Il assure les relations avec les fournisseurs au sein de la grande surface.

Sa fonction est de s’assurer de la marchandise livrée, il ajuste les prévisions de réception aux prévisions de vente, il fait également l’étude du marché, car il y a des produits qui dépendent de la saisonnalité.

 

          Le caissier :

 

Il effectue la saisie des prix par procédés de lecture optique, il est généralement le seul contact avec le client, c’est pour ça, il doit être présentable et souriant pour donner une bonne impression.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

read more

Le métier d’un administrateur judiciaire

Nov 15, 16 Le métier d’un administrateur judiciaire

Les administrateurs judiciaires comme Philippe Jeannerot, sont chargés d’assurer la continuité des entreprises qui subissent un redressement judiciaire. Quel est donc le rôle de l’administrateur judiciaire dans le monde entrepreneurial ?

Les fonctions d’un administrateur judiciaire

2591-tribunaux-centres-de-mediation-et-d-arbitrage-administration-judiciaire

La principale mission de l’administrateur judiciaire, consiste à défendre l’intérêt de la société, en assurant sa survie sur le long terme. Les taches de ces administrateurs judiciaires, sont variables. Ils, dépendent de leurs clients professionnels. L’administrateur judiciaire doit être capable de ressortir l’entreprise d’une situation de faillite ou de fermeture, sinon il doit préparer le plan de cession d’activité.

Quand il s’agit d’une optique de sauvegarde des activités, ce travail consiste à veiller sur l’application des engagements de l’entreprise, en surveillant son activité et la légalité des accords entamés. Dans ce sens, l’administrateur judiciaire doit accompagner les chefs d’entreprises dans la prise de toutes les décisions, administratives, commerciales, organisationnelles et autres

Ce rôle varie, lorsqu’il s’agit d’une procédure de redressement judiciaire. Ainsi, les fonctions de l’administrateur judiciaire, sont la représentation légale de l’entreprise et la mise en place d’un plan de redressement qui permet de céder ou de continuer l’activité de la société. Ce plan, peut comporter toute sortes d’opérations qui peut aider les entreprises en difficulté (exécution de contrat, licenciements ou encore la réduction de couts).

Le gestionnaire judiciaire intervient pour sauvegarder les droits de l’entreprise et sa capacité à produire et à dégager les profits nécessaires qui assurent la rentabilité de ses projets sur le long terme. C’est le tribunal de commerce qui va définir la mission principale de l’administration judiciaire.

Comment devenir un administrateur judiciaire ?

loi_2

La formation suivie pour devenir un administrateur judiciaire, est basée sur la maitrise de la procédure judiciaire et sur le droit commercial. Un excellent exemple de réussite dans ce domaine est Philippe Jeannerot, qui offre un accompagnement complet à ses clients. La formation de base, doit être complétée par une connaissance approfondie de l’environnement entrepreneuriale (gestion d’entreprise, la finance, Comptabilité, contrôle de gestion…).

L’administration judiciaire, est un travail délicat. L’intervention de l’administration judiciaire est effectué, lorsque l’entreprise passe par un moment critique (faillite, perte de ressources, cession de l’activité, insolvabilité…), il est donc important que cet intervenant soit doté d’un grand savoir-faire et d’une capacité d’analyse et d’écoute. L’exécuteur de ce type de métier doit être un véritable négociateur, qui fait preuve de beaucoup de patience pour trouver un accord mutuel entre les chefs de l’entreprises, les fournisseurs, le tribunal

Concernant la prise de la décision, l’administration judiciaire doit prendre note des problèmes rencontrées par l’entreprise pour proposer les actions et les leviers de correction nécessaires.

read more

La supply chain Management, un atout compétitif

Oct 31, 16 La supply chain Management, un atout compétitif

La supply chain Management est un outil qui booste l’efficience productive des sociétés. C’est une pratique qui permet de piloter les différents maillons de la chaine de production en assurant la rotation des stocks.

Supply chain Management ?

expertise

Ce terme anglo-saxon, désigne la chaine d’approvisionnement. Pour définir ce concept, on doit passer par la définition de logistique, qui englobe l’entrée et la sortie de matière et matériels ainsi que la gestion des flux des stocks et du transport. La supply chain, regroupe tous les maillons qui interviennent lors de la fabrication du produit jusqu’à sa mise à la vente, on parle également de l’approvisionnement, du transport, des stocks, manutention…

Le supply chain Management, SCM rassemble l’ensemble des outils, méthodes et ressources employés pour gérer la chaîne globale d’approvisionnement en agissant sur les facteurs stocks, délais de livraison et qualité. Les outils de SCM, s’appuient sur la réduction des stocks dans la chaine de production et l’optimisation des coûts.

Un avantage concurrentiel

p015_1_02

La supply chain management est un atout compétitif, qui met en avant la performance et la compétitivité de l’entreprise. Indispensable à la prise de décision, l’application d’une gestion des chaines d’approvisionnement, doit être réactive et en accord avec la stratégie de l’entreprise et les besoins des clients. Il s’agit d’un véritable levier de croissance et de différenciation, qui doit s’adapter aux changements des tendances sur le marché, et qui implique la traçabilité du produit fini sur tous les maillons de la chaine.

« Les entreprises les plus performantes investissent dans des supply chain de nouvelle génération, réactives, afin d’accroître leur rentabilité tout en satisfaisant les besoins de leurs clients sur un marché de plus en plus difficile et compétitif », souligne Joseph Roussel, associé Stratégie et expert Supply Chain de PwC France. Selon l’étude, « Global Supply Chain Survey 2013 », les entreprises qui optimisent leur supply Chain, réalisent une rentabilité de 30%.

Comment Faire ?

comment-faire-un-choix-important

Plusieurs solutions s’offrent aux entreprises qui souhaitent agir sur leurs chaines d’approvisionnement. Ainsi, la société peut optimiser les couts de la supply chain en interne, ou recourir à des experts comme le cabinet double V conseils, fondé par Thierry Weinberg.

On peut trouver un nombre de plateformes qui assurent le SCM, comme Futur Master.

« La phase de lancement représente une étape décisive dans la vie d’un produit car, en cas d’échec, elle est susceptible de compromettre la commercialisation de nouvelles références et d’engendrer d’importantes pertes financières. Notre solution de gestion avancée des lancements, unique sur le marché, vise à donner aux différentes équipes impliquées dans la création et le lancement de nouveaux produits une plateforme de pilotage unique qui permet d’assurer la prise de décision rapide et efficace, basée sur des informations fiables. », explique Michel Ramis, vice-président exécutif des ventes et du marketing de futur Master.

L’entreprise peut également externaliser cette fonction, en faisant appel à des experts en termes d’optimisation de la supply Chain, comme la société, de Thierry Weinberg (cliquez ici pour en savoir plus), qui accompagne ses clients dans la réorganisation stratégique de la Supply Chain.

 

read more