Biographie de Françoise Giroud et Denise Glaser  

Fév 12, 18 Biographie de Françoise Giroud et Denise Glaser  

 

  Qui est Françoise Giroud ?

Léa France Gourdji est une femme politique, écrivaine et journaliste française, née en Suisse, le 21 septembre 1916, et morte à Paris, à l’hôpital américain de Neuilly-sur-seine, le 19 janvier 2003.

Cette journaliste fut une personnalité majeure de la presse française, elle était la vice-présidente du Parti “Union pour la démocratie française” (UDF), et également, du Parti radical, qui, au jour d’aujourd’hui, classé au centre de droit de l’échiquier politique (il est le plus ancien parti politique français existant actuellement).

Françoise Giroud a été deux fois secrétaire d’État, chargée de la condition féminine.

Cette dernière est la fille, du directeur télégraphique ottomane (une agence de presse turque indépendante), Salih Gourdji et d’Elda Farragi, fille d’un colonel dans l’armée turque, tous deux “Israélites de l’Empire ottoman”.

Grâce aux relations de sa famille, l’écrivaine française, Léa Gourdji, commence, en 1930, une carrière dans le cinéma à Paris.

Puis, en 1935, elle apparaît dans le générique du film français Baccara, réalisé par le dramaturge Yves Mirande, cependant, elle est devenue la 1e femme française, scripte de cinéma (c’est-à-dire, responsable de la tenue des documents et de la continuité de la réalisation) en étant la script-girl du photographe et du réalisateur français, Marc Allégret, dont elle est tombée amoureuse, et également, du scénariste Jean Renoir…

Après un diplôme de dactylo décroché à l’école Remington (école française), Françoise Giroud est employée dans une librairie à Paris (Boulevard Raspail).

 

Ces différents métiers, lui ont fait découvrir son talent pour l’écriture.

Cette dernière a écrit beaucoup d’œuvres “L’aventurier du journalisme”, “La comédie du pouvoir”, des Contes dans Paris-Soir (quotidien français fondé à Paris) dont la rédaction principale est installée à Lyon, et également, des chansons, comme “Le charme slave” pour Andrex.

 

Cette femme politique était un modeste agent de liaison dans la Résistance (englobe l’ensemble des réseaux clandestins et des mouvements qui ont poursuivi la lutte contre l’Axe pendant la 2e guerre mondiale), pendant la guerre.

À sa sortie du gouvernement, en 1985, Jean Daniel, le journaliste et l’écrivain français, lui propose d’être éditorialiste au magazine d’actualité “Nouvel Observateur”, où elle écrit durant 25 ans des chroniques de télévision.

Puis, elle commence à produire plusieurs émissions de télévision.

Françoise Giroud représente aujourd’hui un exemple et une source d’inspiration pour plusieurs journalistes et présentateurs, on donne l’exemple, de la présentatrice phare de la télévision française Audrey Crespo-Mara, la femme du chroniqueur Thierry Ardisson.

 

 

  Qui est Denise Glaser ?

C’est une présentatrice et productrice de télévision française, née à Arras (commune française), le 30 novembre 1920, et morte à Paris, le 7 juin 1983.

Cette dernière a commencé sa carrière à la radio, auprès de l’homme politique et le journaliste français, Jean Guignebert, où elle a appris le métier d’illustratrice sonore.

 

En côtoyant les journalistes et les artistes (peintres, chanteurs, ..), elle a rencontré les deux grands découvreur de talents, Jacques Canetti (directeur artistique) et Boris Vian (écrivain, chanteur, et musicien de jazz français), qui ont lancé Gilbert Bécaud, Jacques Brel…

Denise Glaser a su comment tenter sa chance avec ces deux derniers, et depuis, elle est devenue parmi les meilleurs présentatrices française !

 

Fascinée par Denise Glaser et Françoise Giroud (Lea France Gourdji), la talentueuse Audrey Crespo-Mara, s’intéresse au journalisme à l’âge de quinze ans.

On comprend alors, que ces deux grandes figures ont façonné le style journalistique d’ACM.